Tournée partisane

Commerces et bars fermés pour l’arrivée de Brice Fargeon à Omboué ce mardi !

Commerces et bars fermés pour l’arrivée de Brice Fargeon à Omboué ce mardi !
Commerces et bars fermés pour l’arrivée de Brice Fargeon à Omboué ce mardi ! © 2019 D.R./Info241

Ambiance de ville morte à venir ce 17 septembre à Omboué (Ogooué-Maritime) où le directeur de cabinet d’Ali Bongo bien qu’en vacances à Londres, Brice Laurent Laccruche Fargeon, poursuivra sa tournée dite « républicaine ». La petite ville, chef-lieu du département d’Etimboué, verra ses commerces fermés pour réserver un « accueil chaleureux » au messager d’Ali Bongo, souligne une note communale adressée aux habitants qui fait déjà grand bruit.



Lire aussi >>> Julien Nkoghe Bekale réduit la tournée de Brice Laccruche à une simple sortie PDGiste !

Alors que le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekalé, avait pourtant circonscrit la tournée du « messager » d’Ali Bongo à une simple tournée partisane d’un directeur de cabinet politique d’un responsable de parti politique, il semble que sur le terrain il n’en est rien. La ville d’Omboué va même pousser le bouchon loin en réclamant la fermeture de « tous les commerces et débits de boissons » de la localité pour contraindre les habitants à se rendre « massivement » accueillir ce visiteur « présidentiel ».

Selon une note d’information datée du vendredi 13 septembre et signée du premier adjoint au maire, Augustin Onanga N’gandi, rien n’est trop beau pour réserver un accueil chaleureux à Brice Fargeon. « Il est demandé à tous les habitants de la commune de se rendre massivement à la place de l’indépendance dès 10 heures », réclame la mairie d’Omboué à ses habitants. Car précise la note, il s’agirait d’une « tournée républicaine » du collaborateur d’Ali Bongo dans cette localité.

La note communale qui a fuité sur la toile

Voilà qui ne devrait pas manquer de faire réagir l’opinion déjà partagée autour de cette tournée inédite démarrée le 2 septembre qui a déjà conduit le « messager » présidentiel dans trois provinces que sont la Nyanga, le Moyen-Ogooué et le Woleu-Ntem. Cette tournée partisane revêt ainsi désormais le caractère présidentiel comme si son initiateur revêtait d’une quelconque qualité présidentielle ou constitutionnelle. Le tout, en l’absence assumée d’Ali Bongo qui s’est offert des vacances en famille en Angleterre, loin de tout ce tohu-bohu institutionnel.

Affaire à suivre...


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article