Nécrologie

Décès à 87 ans de Marcel Éloi Rahandi Chambrier, médecin et politicien gabonais

Décès à 87 ans de Marcel Éloi Rahandi Chambrier, médecin et politicien gabonais
Décès à 87 ans de Marcel Éloi Rahandi Chambrier, médecin et politicien gabonais © 2020 D.R./Info241

Le monde politique gabonais est une nouvelle fois en deuil. L’ancien président de l’Assemblée nationale et l’un des artisans du régime Bongo au pouvoir depuis 1968, Marcel Éloi Rahandi Chambrier, est décédé ce vendredi, a-t-on appris de sources concordantes. Ce médecin de formation est décédé à Libreville dans la clinique qu’il avait fondé en 1967.

Binto Media

Marcel Éloi Rahandi Chambrier, l’une des chevilles ouvrières de la longévité de la famille Bongo au pouvoir et du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968), est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, aux aurores à Libreville, des suites d’une maladie. Né un 1er décembre 1933 à Libreville, il fut l’un des rares médecins gabonais à exercer en France durant les années 1957 à 1963.

D’abord en froid avec autorités politiques de l’époque, Chambrier rejoindra tout de même les rangs d’Omar Bongo au décès du président Léon Mba. Rentré au Gabon à la suite de sa formation, il fondera à Libreville la clinique Chambrier en 1967, devenue par la suite une polyclinique de référence de la capitale gabonaise. Acteur politique, il contribuera à fonder le parti d’Omar Bongo, le PDG, dont il restera un des membres éminents jusqu’à sa mort.

Fervent défenseur du régime Bongo, il fut plusieurs fois ministre et député sous la bannière du PDG. Après l’avènement de la démocratie en 1990, il accèdera au fauteuil de président de l’Assemblée nationale de 1993 à 1996 au lendemain de la démission de Jules Aristide Bourdes-Ogouliguende. Soutien d’Omar Bongo, il montera des signes de défiance à la succession de son fils Ali Bongo dont il avait notamment appelé en mai 2019 à la vacance de pouvoir aux cotés d’autres dignitaires réunis au sein du Collectif des anciens cadres, notables et dignitaires de la République (CACNDR).


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article