Justice

Un voisin-violeur de gamine de 13 ans condamné à 7 ans de prison à Franceville

Un voisin-violeur de gamine de 13 ans condamné à 7 ans de prison à Franceville
Un voisin-violeur de gamine de 13 ans condamné à 7 ans de prison à Franceville © 2021 D.R./Info241

Chef Clavin a été fixé sur les conséquences de sa libido criminelle exprimée sur une gamine de 13 ans. Ce gabonais de 48 ans, a été condamné lundi par la cour criminelle spéciale de Franceville (Haut-Ogooué) pour tentative de viol sur mineure de moins de 15 ans. En prison depuis 2015 pour ce crime, Chef Clavin devrait y rester encore un an avant de recouvrer finalement la liberté grâce à notamment à la requalification de son acte par la justice.

Moov Africa

Les affaires de viol se ressemblent tous au Gabon mais chacune a sa spécificité. Chef Clavin en prison pour viol a vu son crime requalifié en tentative de viol pour avoir abusé de la fille de ses voisins âgée de 13 ans aux moments des faits. Profitant de l’absence de ses parents, le voisin-violeur mettra au point un piège criminel pour conduire de force sa jeune victime sur son lit.

Ce jour-là à Mounana, le 30 juillet 2015, le criminel sexuel appâtera d’abord sa victime en l’envoyant acheter du pain chez le boutiquier. Une fois de retour de cette commission banale, le voisin violeur activera son plan criminel. Il entrainera violemment sa victime encore vierge dans sa chambre avant d’assouvir sa libido. Non sans lui avoir intimé le silence et des représailles si jamais elle révélait le pot aux roses.

Mais c’est le bourreau lui-même qui sonnera l’alerte de son arrestation. Sûr de lui, il se vantera quasiment auprès de la tante de la victime de la nécessité de soigner les abcès qu’avaient la gamine dans ses parties génitales. La tante racontera cette confession sordide à la famille qui mettra la police aux trousses du violeur indélicat. Lors du procès, le procureur de la République, Olivier Nzahou, réclamera finalement 6 ans de réclusion dont 1 avec sursis.

Une plaidoirie clémente que ne suivra pas le tribunal qui condamnera le violeur de mineure à 7 ans de prison en plus d’écoper d’une amende de 1,5 million de francs à verser à la défense. Chef Clavin n’est pas à son premier méfait judiciaire. Le voisin-violeur avait déjà été condamné à de la prison en 1993 pour le meurtre de sa propre mère. Un CV criminel étoffé pour ce compatriote qui sera bientôt libre de ses agissements.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article