Célébration nationale

Journée du drapeau gabonais : Ali Bongo reprend le format originel après 3 ans d’errance

Journée du drapeau gabonais : Ali Bongo reprend le format originel après 3 ans d’errance
Journée du drapeau gabonais : Ali Bongo reprend le format originel après 3 ans d’errance © 2022 D.R./Info241

Ce 9 août, le Gabon a célébré sa journée nationale du drapeau. Une cérémonie revenue à ses fondamentaux après 3 éditions remodelées et reconfigurées en raison de la santé fragile d’Ali Bongo et de la pandémie de coronavirus. Pour cette 13e édition, Ali Bongo a réuni mardi après-midi plusieurs personnalités militaires, judiciaires et gouvernementales au palais présidentiel de Libreville pour une cérémonie d’allégeance au drapeau national.

Info241 sur Whatsapp

C’est au cours d’une cérémonie à huis clos au palais Rénovation de Libreville que les autorités gabonaises ont célébré l’édition 2022 de la journée nationale du drapeau. Une cérémonie retransmise en direct à l’aide d’images rondement contrôlées par la présidence gabonaise qui a pris soin de masquer les problèmes de mobilité d’Ali Bongo consécutifs à l’AVC qui l’a accablé depuis octobre 2018.

Une autre vue de la cérémonie de ce mardi

C’est d’ailleurs depuis ses ennuis de santé que les commémorations de cette journée autrefois présidée par le président gabonais lui-même, que celle-ci a été baladée tantôt entre les mains du ministre de l’Intérieur que de celles du Premier ministre avant son retour à la normale ce mardi. Cette fois, c’est bien Ali Bongo qui a tenu à présider les festivités d’une journée qu’il a institué au lendemain de sa prise de pouvoir après le décès de son père, mort au pouvoir après 42 ans de règne sans partage.

Tour à tour, les hauts responsables de l’armée et de la sécurité, du pouvoir judiciaire et du gouvernement se sont précédé sur le parvis du palais présidentiel pour faire allégeance au drapeau national. Le tout sous la supervision d’Ali Bongo. Un retour aux fondamentaux pour cette cérémonie diversement vécue par les gabonais à travers les artères de la capitale. Certains n’y voyant qu’une journée banale d’autres le moyen de renouveler leur attachement à ce symbole de la République qui magnifiait pour cette édition le bleu, les richesses des eaux gabonaises.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article