L'info en bref...

La famille Bongo perd l’un de ses derniers vaillants chefs traditionnels

La famille Bongo perd l’un de ses derniers vaillants chefs traditionnels
La famille Bongo perd l’un de ses derniers vaillants chefs traditionnels © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

La famille Bongo qui règne sur le Gabon depuis les indépendances, vient de perdre l’un de ses derniers patriarches. Fidèle Andjoua Ondimba (88 ans), frère ainé d’Omar Bongo, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans une polyclinique de Libreville des suites d’une maladie, ont indiqué plusieurs sources familiales.

Le disparu, ici au coté de son neveu Ali Bongo

Le regretté patriarche, Fidèle Andjoua, était l’un des rares tenants de la « famille présidentielle » à n’avoir pas occupé de fonctions officielles dans l’appareil d’Etat dirigé par son frère cadet Omar Bongo puis son neveu Ali Bongo. Ce qui ne l’a pas empêché d’être une personnalité influence du cercle familial présidentiel.

Chef traditionnaliste, il a notamment façonné son influence grâce à sa pratique du Nzobi, un puissant rite traditionnel gabonais observé par les peuples du sud du pays, soulignent nos confrères de GabonActu.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève