CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Obligation vaccinale

Lee White impose en douce la vaccination contre la Covid-19 aux agents de son ministère

Lee White impose en douce la vaccination contre la Covid-19 aux agents de son ministère
Lee White impose en douce la vaccination contre la Covid-19 aux agents de son ministère © 2021 D.R./Info241

Alors que les chiffres de la pandémie de coronavirus n’ont jamais été aussi bas avec actuellement seulement 68 cas actifs, le gouvernement gabonais semble vouloir à contrario imposer en douce la vaccination aux agents de l’Etat. C’est le sens d’une note de service prise ce mercredi par le secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts à l’endroit des agents devant faire des missions à l’intérieur du pays. Une décision aux antipodes du discours d’Ali Bongo qui disait que la vaccination resterait volontaire et non imposée.

Moov Africa

Le ministre Lee White aurait décidé unilatéralement d’imposer la vaccination aux agents de son ministère ? C’est le contenu d’une note d’information qui vient de parvenir à la rédaction d’Info241. Signée du secrétaire général du ministère des Eaux et Forêts, Michel Ngueba Koumba, cette note d’information annonce clairement la couleur de cette obligation vaccinale décidée en douce par le ministre actuellement en séjour en Angleterre.

La controversée du ministère des Eaux et Forêts

Dans celle-ci qui a pour objet : “mission de travail à l’intérieur du pays”, il est fait obligation à « l’ensemble des agents du ministère, qu’à compter de la date signature de la présente et, conformément aux hautes instructions de Monsieur le Ministre, toute mission de travail à l’intérieur du pays, est désormais conditionnée à la présentation du carnet de vaccination à la Covid-19 ».

Devant le scepticisme que soulève la question de la vaccination à travers le monde, et pire encore au Gabon où l’impact de cette pandémie est nettement moindre comparée à certaines nations occidentales, il est évident que le ministre des Eaux et Forêts du Gabon, déjà empêtré dans un interminable bras de fer avec la majorité des agents de ce secteur, vient une fois de jeter de l’huile sur le feu.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article