CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Les écogardes de la Lopé en grogne contre la tutelle car privés de salaire depuis 4 mois

Les écogardes de la Lopé en grogne contre la tutelle car privés de salaire depuis 4 mois
Les écogardes de la Lopé en grogne contre la tutelle car privés de salaire depuis 4 mois © 2021 D.R./Info241

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a-t-elle des soucis financiers ? La question mérite d’être posée au regard de la situation sociale explosive qui y prévaut. Et pour cause, les écogardes de Lopé (Ogooué-Ivindo) sont vent debout depuis ce lundi contre leur hiérarchie qui a oublié de payer leur salaire depuis 4 mois.

Moov Africa

Une situation incompréhensible pour cette agence publique qui croule pourtant sous les fonds de bailleurs internationaux notamment le programme d’appui pour la préservation de la biodiversité et les écosystèmes fragiles (ECOFAC 6).Selon le syndicat des écogardes, « Malgré les financements des bailleurs internationaux, les écogardes de l’ANPN sont clochardisés, subissant les affres des impayés récurrents de salaires ».

Les bureaux du parc bloqués par les grévistes en colère

En guise de protestation ; les agents en colère ont interdit l’accès du Conservateur du parc à son bureau. Une grogne qui devrait interpeller le gouvernement et particulièrement le ministre de tutelle, Lee White, dont la gestion de cette administration publique continue d’être dénoncée sans réaction des autorités.

Selon les agents dudit ministère, Lee White serait « réfractaire au droit de grève » du personnel en multipliant « les persécutions à l’encontre des grévistes, à l’exemple des violences physiques et la séquestration arbitraire des salaires ». Des accusation tout de même grave porté à son encontre par ses administrés.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article