CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 14 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 164 +1

Situation vaccinale

Première dose 59 315
Seconde dose 40 925

% de la population

2,85%
1,97%

Situation globale

54 -10 40 925 25 384 +14
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Port-Gentil : les agents de l’hôpital régional suspendent leur grève après 9 jours de grogne

Port-Gentil : les agents de l’hôpital régional suspendent leur grève après 9 jours de grogne
Port-Gentil : les agents de l’hôpital régional suspendent leur grève après 9 jours de grogne © 2021 D.R./Info241

Le Syndicat des médecins et fonctionnaires du Gabon (Symefoga) a décidé de suspendre son mouvement de grève ce jeudi 17 juin 2021 lors de son assemblée Générale tenue à l’hôpital régional de Port-Gentil après l’obtention du paiement de 6 mois sur 10 d’arriérés de primes liées à la CNAMGS. Sauf que le problème d’approvisionnement en eau de cette structure sanitaire demeure quant à lui entier.

Moov Africa

Après 9 jours de grève générale au Centre hospitalier régional de Port-Gentil entamé le mardi 8 juin par le Symefoga a finalement décidé hier de suspendre son mouvement d’humeur. Les agents en colère réclamaient le paiement 10 mois de primes allant de juillet 2020 à mai 2021 ainsi que de la non fourniture en eau qui affecte lourdement la qualité de la prise en charge des patients.

Un apaisement du climat social

Avec le soutien multiforme des autorités politico-administratives qui ont bien voulu les accompagner dans la sérénité l’apaisement du tissu social que le syndicat a pu obtenir 6 mois des 10 mois d’arriérés des primes liés à la CNAMGS. Une décision salutaire qui a permis de désamorcer la bombe au sein de l’hôpital de N’tchengue. S’agissant du dossier des autres primes, le syndicat s’est assis avec la direction générale afin de mettre en place une nouvelle méthode de management dans la gestion des primes.

Une vue de la structure sanitaire

Au cours des échanges, il a été décidé de l’abandon du module forfaitaire. Pour ce qui concerne le problème d’eau, la direction générale de l’hôpital a pris en charge la mise en place d’un système de forage en collaboration avec une société de la place. Sauf que cette eau devrait être soumise à un contrôle auprès d’un laboratoire d’analyses. Il faut aussi dire que cette eau de seconde zone sera éventuellement utilisée pour les toilettes etc. Il faut donc comprendre que le problème demeure entier et que les ministères de tutelle dont celui de la Santé et celui de l’Energie sont appelés à régler définitivement cette situation invivable au plus vite.

Une trêve pour obtenir des solutions pérennes

De telle sorte que l’hôpital puisse avoir un système de dérivation qui permettrait de l’arroser de manière permanente en eau de qualité. C’est fort de toutes ces mesures que le Symefoga a convenu de mettre un peu d’eau dans son vin en suspendant son mouvement de grève pour une durée de deux mois et demi. « À compter de ce jour jeudi 17 juin 2021, la grève est pure et simplement suspendue. Elle n’est pas arrêtée, mais suspendue pour deux mois et demi donc jusqu’au mois d’août 2021 pour mettre les choses au claire », a précisé Jonas Mboumba délégué du Symefoga.

Cette suspension vise à permettre à la tutelle de l’hôpital de régler définitivement le paiement des primes des mois allant de janvier à juin 2021. Et que pendant ces deux mois d’apaisement, elle est invitée à régler de manière définitive le sempiternel problème d’eau. Entre-temps le syndicat a invité les managers de l’hôpital à trouver des voix et moyens afin que l’hôpital soit ravitaillée par les éléments des sapeur-pompiers.

« Ces deux mois de suspension sont là, l’occasion donnée aux autorités de trouver une solution afin de régler de manière définitive ce problème et de voir avec la SEEG s’il y a lieu d’entreprendre des grands travaux. Que chacun joue sa partition pour que l’eau soit disponible 24/24 pour nous permettre de faire des soins de qualité à nos populations », a conclu le délégué syndical Jonas Mboumba.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article