CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Drame

Trois enfants d’une même fratrie, périssent calcinés dans un incendie à Libreville

Trois enfants d’une même fratrie, périssent calcinés dans un incendie à Libreville
Trois enfants d’une même fratrie, périssent calcinés dans un incendie à Libreville © 2021 D.R./Info241

C’est la consternation depuis mercredi matin au quartier Ambowè, dans la capitale gabonaise. Un incendie d’une rare violence, s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi. Il a, outre fait d’importants dégâts, emporté la vie de trois enfants âgés de 6 à 17 ans, prisonniers des flammes. Un drame qui est survenu en l’absence de la mère, partie quelques heures plus tôt à Bangui en Centrafrique.

Moov Africa

Les flammes ont été impitoyables aux premières heures de mercredi à Ambowè. Entre 2h et 3h du matin, une maison en planches de 6 chambres a pris feu sans que l’on ne connaisse encore formellement les origines de cet incident mortel. Selon plusieurs sources, l’incendie nocturne aurait été causé par des branchements électriques effectués par un électricien du dimanche au cours de la journée.

Une vue des décombres hier matin

Des branchements anarchiques qui auraient ainsi engendré un feu qui coûtera la vie à Orchidée (6 ans), Darlin (10 ans) et Emmanuelle (17 ans). Les trois enfants d’origine centrafricaine, louaient avec leur mère l’une des 6 chambres de la maisonnée totalement consumée par les flammes. La mère inconsolable, Jennifer Kossinga, avait quitté le domicile familial ce même mardi, pour se rendre à Bangui peu avant le drame.

Tout aurait commencé vers 2h du matin lorsqu’un des locataires de la maison entendit des crépitements provenant de la toiture. Devant la forte chaleur qui avait élue domicile dans les lieux, il se sauvera dans son plus simple appareil de l’habitation. Les enfants sont quant à eux restés bloqués, appelaient à l’aide. Mais aucun des riverains n’osera se risquer à braver les flammes ravageuses.

Les corps calcinés des trois enfants ont été retirés des décombres hier matin par les services de pompes funèbres. Un drame qui endeuille toute une famille mais également tout un quartier, impuissant devant le brasier qui a emporté des vies humaines.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article