CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Rivalité

Une policière gabonaise sanctionnée pour avoir « bastillé » à domicile sa rivale gendarme

Une policière gabonaise sanctionnée pour avoir « bastillé » à domicile sa rivale gendarme
Les deux protagonistes : la policière (à gauche) et sa rivale sur le grill © 2021 D.R./Info241

L’affaire grand bruit depuis hier soir sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo courte d’une trentaine de secondes, une policière se vantait d’avoir rouer de coups sa rivale gendarme, surprise au lit avec son mari. La vidéo qui a suscité l’indignation, a vivement fait réagir le haut commandement des forces de police gabonaise qui a annoncé ce vendredi avoir pris des « mesures conservatoires » contre l’agent incriminé et avoir saisi l’inspection générale des services pour le rayon disciplinaire de cette affaire.

Moov Africa

Pour avoir « bastonné » et humilié sa rivale sous-brigadier à la gendarmerie nationale gabonaise, une policière risque de lourdes sanctions disciplinaires. Dans la vidéo qu’elle a posté hier sur la toile, la policière dit avoir surprise la gendarmette prénommée « Diane » dans la chambre à coucher de son mari. Dans l’extrait de cette scène de ménage, on la voit même au-dessus de sa rivale immobile, prise en tenaille.

Une situation qui a mis vent debout la hiérarchie policière qui a vite réagit ce vendredi après-midi au travers d’un communiqué parvenu à la rédaction d’Info241. « Depuis le jeudi 13 mai 2021, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, met en scène une dame, qui se déclare être policière, en altercation avec une supposée gendarme dans un domicile », martèle le communiqué signé du général de division Serge Hervé Ngoma, commandant en chef des forces de police nationale.

Avant d’annoncer avoir pris des sanctions contre la policière-bagarreuse. « Le Haut Commandement des Forces de Police Nationale qui a identifié l’auteur de ces propos, condamne avec fermeté cet acte qui ne reflète pas les valeurs morales de la Police et celles édictées par la tutelle. Aussi, le Haut Commandement a t-il pris des mesures conservatoires à l’encontre de cet agent. L’Inspection Générale des Forces de Police Nationale a été saisie de cette affaire. Des mesures disciplinaires seront prises à l’issue de l’enquête en cours », souligne le communiqué.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article