CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19

L’érudit des médias et héraut des valeurs africaines, Amobé Mévégué tire sa révérence !

L’érudit des médias et héraut des valeurs africaines, Amobé Mévégué tire sa révérence !
L’érudit des médias et héraut des valeurs africaines, Amobé Mévégué tire sa révérence ! © 2021 D.R./Info241

Le franco-Camerounais Amobé Mévégué a été brutalement rappelé auprès de nos Ancêtres le 8 septembre à Paris. Fondateur et PDG de la chaîne de télévision panafricaine UBIZNEWS, le brillantissime homme des médias, modèle pour la diaspora africaine et afro descendante a succombé d’un paludisme à l’âge de 52 ans. La rédaction d’Info241, les groupes Binto média et Continental Com Corporate saluent la mémoire inestimable de l’héraut, passeur d’une Afrique unie et conquérante.

Moov Africa

Doté d’un professionnalisme qui fait école dans le journalisme, la conception des médias et de la communication au pluriel, l’aîné Amobé Mévégué, modèle à suivre de beaucoup d’entre nous a été un pionnier des médias afro-caribéens en France. Entre autre, l’africaine tabala FM, l’antillaise Tropic Fm, Mcm Africa. Au Gabon, il a été le parrain protecteur de plusieurs éditions de l’événement très formateur et révélateur des talents gabonais et africains, ’’ Les Sambas Professionnels du Gabon’’ organisé chaque année par Josiane Maténé qui n’a pas caché son effroyable douleur à l’annonce de sa mort.

Interrogée par Info241, Mme Josiane Maténé a rendu un vibrant hommage à l’ilustre disparu : « C’est cette année qu’il devait être parrain mais il n’était pas disponible à cause effectivement des funérailles qu’il devait organiser à son village. Mais depuis le début des Sambas il fait parti des trois piliers qui ont cru dès le début à ce projet de formation (Joelle Ndong, le feu ex président de l’Olympique de Marseille (OM), Pape Diouf et bien entendu Amobé Mévégué). Cet Humaniste était dans le secret des Sambas, c’est lui qui a demandé à Harry Roselmack de TF1 et Christine Kelly de CNEWS d’être parrains de nos éditions précédentes.  »

Tout en ajoutant ce qui suit : « C’est à travers lui et Harry Roselmack que les talentueux Warris Fatombi et Freddhy Koula ont été en stage à TF1, Ubiznews et Canal+ pour leur formation et perfectionnement. Notre parrain Amobé a payé une partie de leur séjour à Paris. Il nous a recommandé aux partenaires qui nous ont accompagné. Il a supporté les dettes des Sambas et pendant le Covid-19, notre cher promoteur nous a permis de vivre financièrement. Il n’était pas qu’un parrain pour nous, c’est un symbole de l’altruisme et du génie africain. Hélas, nos cœurs saignent ».

C’est à travers son brillant parcours de passeurs de cultures africaines et des valeurs diasporiques afros que notre regretté Amobé Mévégué va faire la rencontre des plus grands noms de la scène musicale africaine, Youssou Ndour à Kassav, en passant par Miriam Makeba ou David Bowie. Notre cher aîné et modèle pour toute une génération de journalistes et hommes des médias Hotep Amobé avait été désigné journaliste africain le plus diffusé du continent. Ce, en produisant et animant des émissions à succès diffusées durant des décennies sur des médias internationaux tels que RFI, Tv5monde, canal France internationale, France O ou encore France 24 et de nombreuses chaînes publiques et privées d’Afrique francophone où il assurait avec maestria des pastilles culturelles.

L’une de des dernières emblématiques sorties médiatiques retentissantes d’Amobé furent lors des 31 ans de la disparition de l’égyptologue et savant africain, l’éminent Pr. Cheikh Anta Diop. Accompagné de Lise-Laure Etia, Christian Eboulé ils ont passé en revue l’héritage du physicien, paléontologue, historien, anthropologue et linguiste Sénégalais qui démontra au congrès de l’Unesco du Caire de 1974 que l’Afrique était la première civilisation au monde.

La plus grande passion d’Hotep Amobé Mévégué a été l’action pour l’Afrique. Son engagement sincère pour le panafricanisme et la défense de la culture africaine lui valaient une quasi reconnaissance unanime par les pairs et de nombreux spécialistes. Son dernier challenge, après la création de sa chaine UBIZNEWS, c’est la création d’emplois sur le continent, à travers l’implantation dans plusieurs pays de studios africains et la création de bouquets de chaînes et de plateformes digitales, contribuer au développement des industries culturelles d’Afrique. Tu vivras ad vitam aeternam à travers nos expériences et nos divers projets médias, communication pour une Afrique Excellente et Révélatrice du génie de Mama Africa.

Un hommage des étoiles africaines

L’icône de la musique Sénégalaise Youssou Ndour a rendu un vibrant hommage mérité à celui qu’il nommait son « ami » son « frère ». Pour Youssou Ndour, Amobé était un « ange » et qu’il le restera.

« Un ami, un frère et MON GORO comme j’adulais te nommer vient de nous quitter. Une chose est sûre : Ange tu étais avec nous, Ange tu resteras. Un PANAFRICAIN CONVAINCU vient de nous quitter. Prières pour le Repos Éternel de son âme », a écrit la star africaine Youssou Ndour.

L’animateur de “Couleurs tropicales“ sur RFI et de Conscience Africaine, Claudy Siar exprime sa profonde tristesse avec la disparition d’Amobé Mévégué. « C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de notre ami et collègue Amobe Mevegue ce jour…
Que la terre lui soit légère
 », a écrit Claudy Siar.

Rostano Eloge MOMBO NZIENGUI
CEO Continental Com Corporate
Project Manager Binto Média Group
Rédacteur en chef d’Info241.com

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article