Coopération

L’ambassade du Japon passe en revue les projets soutenus par la coopération japonaise au Gabon

L’ambassade du Japon passe en revue les projets soutenus par la coopération japonaise  au Gabon
L’ambassadeur du Japon et le représentant résident de la JICA © 2022 D.R./Info241

Au cours d’une journée d’échanges et de visite de sites dans les communes d’Akanda et Libreville avec la presse, l’ambassadeur du Japon NOGUCHI Shuji et le représentant résident de l’agence japonaise de coopération internationale (JICA) UMEMOTO Shinji ont dressé le bilan des micros projets qu’ils ont soutenus depuis 1997.

Info241 sur Whatsapp

C’est quatre vingt deux (82) dons d’une valeur totale de trois milliards deux cents soixante-seize millions trois cents soixante-dix huit mille deux cents vingt six (3 276 378 226) francs CFA qui ont été effectués à ce jour. Ils ont permis la réalisation de « micros projets locaux contribuant à la sécurité humaine ». Ce sont les secteurs de l’éducation, des affaires sociales, de la santé, de la pêche et de l’agriculture qui ont bénéficié de cette couverture.

Appareil radiologique numérisée offert par la coopération japonaise à l’hôpital spécialisé de Nkembo

Au titre des actions en cours de réalisation, le Japon par son programme de volontaires a mis à contribution ses experts pour l’appui et le soutien des populations dans les secteurs de l’éducation, la santé et la pêche. Au cours de la visite des sites organisé par l’ambassade du Japon ce mercredi 26 janvier 2022 dans les communes d’Akanda et de Libreville, la rédaction d’info241 a rencontré deux des volontaires en insertion dans leur milieu professionnel. Il s’agit de mesdames HORIKOSHI Haruka et WANTANABE Junko toutes deux sages-femmes en service respectivement au centre médical de Malibé 1 et à la direction nationale de la santé maternelle et infantile (DNSMI).

WANTANABE Junko vient apporter l’expertise japonaise sur le « carnet de santé ». En effet, le Gabon à l’instar de ce pays veut généraliser le carnet de santé unique mère-enfant. Au Gabon ce document suivra l’évolution des enfants depuis le stade embryonnaire jusqu’à l’âge de 19 ans.

La volontaire japonaise au centre médical de Malibé 1

La coopération japonaise soutien également les efforts du gouvernement gabonais pour lutter contre l’infection du COVID-19 par la fourniture des équipements et de matériels médicaux. À ce titre, un appareil radiologique numérisée d’une valeur de cinquante deux millions (52 000 000) de francs CFA a été offert à l’hôpital spécialisé de Nkembo afin de faciliter la prise en charge des patients et améliorer les conditions de travail du personnel médical affecté dans cette structure sanitaire.

Les bénéficiaires des actions menées par la coopération japonaise se sont dits satisfaits de des différents apports. Aussi bien le personnel de santé travaillant avec les volontaires japonaises que les agents du service de radiologie de l’hôpital spécialisé de Nkembo, tous ont salué vivement ce partenariat.

La volontaire japonaise en service à la DNSMI et ses collègues répondant aux questions de la presse

L’ambassade du Japon rappelle à toute la population gabonaise que le programme désigné « Dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine » est ouvert à toutes les organisations non- lucratives dont les projets sont destinés à répondre aux besoins essentiels de la population de base. Le formulaire et les informations sont disponibles sur le site web de l’ambassade : http://www.ga.emb-japan.go.jp/itpr_fr/adp_fr.html

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article